Sondage Eurochambres: les accords de libre-échange européens pas suffisamment exploités

Une enquête menée auprès des chambres de commerce belges montre que leurs membres sont globalement positifs à l’égard des accords de libre-échange conclus par l’UE. Les entreprises belges sont également généralement mieux informées de l’existence d’un accord de libre-échange que leurs collègues des autres pays européens. Les principaux avantages qu’ils considèrent comme étant la réduction des droits d’importation et un meilleur accès pour les prestataires de services.

Mais il y a aussi des points d’attention importants. Les mesures d’accompagnement sont insuffisantes pour impliquer nos PME dans les chaînes de production internationales et pour former ou recycler les salariés. En outre, les règles d’origine des accords de libre-échange sont souvent assez complexes et diffèrent d’un accord à l’autre, ce qui signifie que les entreprises ne les connaissent pas suffisamment bien et ne font donc pas usage des préférences tarifaires.

Cette enquête s’inscrivait dans le cadre d’une enquête plus large menée par EUROCHAMBRES et par le Comité des régions. Les résultats complets, les conclusions et les recommandations de cette étude peuvent être consultés ici.

Tweet
Une première mondiale belge: le carnet ATA digital
ARCHIPELAGO: le second appel à projet est ouvert !
Belgian Chambers et le SPF Economie signent un accord de partenariat
Le marché intérieur européen présente encore de nombreuses lacunes
Cycle de formation Compliance Pro Training: à vos agendas!
Votre entreprise est-elle prête pour le Brexit ?